École des amours

École des amours

dimanche 12 novembre 2017

Je n'arrive pas à y croire!!!!


Coralie a reçu son dernier gros traitement, dernière ponction lombaire, dernière ponction de moelle osseuse. Je ne vous cache pas que ça été la plus difficile. Pour une raison que j'ignore, Coralie a dû recevoir deux doses supplémentaires de sédatifs durant l'intervention. Les doses habituelles ne suffisaient pas. C'est horrible entendre son enfant crier «aïe» en tentant de se redresser alors qu'il est maintenu fermement en position fœtal pour l'intervention dans sa colonne. Et up! Une dose de 'drogue' supplémentaire. Elle était totalement «droguée» après et ça été plus long à revenir. La mémoire à court terme est totalement disparue : Coralie : «c'est fini?» Moi : «oui, c'est fini» Coralie : «waaaaaaaaaaaa» Coralie : «C'est fini?» Moi : «oui» Coralie : «waaaaaaaaaaaaa» etc, etc, etc, etc... avec de légères variantes parfois. Puis, il y a des moments où elle regarde ses mains, ses doigts, compte les yeux (4) d'une personne, touche mon visage «je t'aime maman» (avec une voix complètement droguée). C'est beau, mais avec une voix d'une personne qui parle au ralenti, droguée... Ça j'aime moins. Ok! Je suis vraiment, méga, ultra, super contente que ce soit fini. Je détestais ces moments de voir ainsi ma fille. Évidemment, des doses supplémentaires de sédatifs = des nausées encore plus fortes une heure après. Ma puce qui doit être à jeun pour les ponctions, a toujours hâte de pouvoir manger et, lorsqu'elle peut enfin, elle n'a plus faim parce qu'elle a des nausées terribles. ;( Je suis heureuse que tout ça soit derrière nous, il reste une semaine de nausée à affronter et puis, on range cela définitivement dans le passé. 

Cette semaine a été une semaine très difficile au niveau de la fatigue pour Coralie. Encore aujourd'hui, elle dit se sentir bizarre, elle se couche encore très tôt. La pente est longue à remonter, mais ça viendra et on pourra aussi, bientôt, classer cela dans le passé. Elle ne retrouvera pas 100% de son énergie avant encore un an qu'on nous dit, mais ce sera fini ces fatigues aussi intenses. 
Sur ces photos, nous avons célébré la dernière dose de Décadron pour Coralie, cette cortisone qu'elle prenait 5 jours suivants les gros traitements. Le goût n'est pas génial et cela la rendait plus sensible pour tout. Elle a fait une belle grimace à sa seringue en disant : «je nargue le Décadron». Haha! Il lui reste le Nystatin encore deux jours avant de lui faire une belle grimace à lui aussi. Puis, une semaine de chimio. orale avant de lui faire une belle grimace... tranquillement, mais sûrement, jusqu'au 20 novembre. Il lui restera qu'un médicament au goût horrible à prendre encore 6 mois après les traitements. 

Si vous souhaitez célébrer avec nous, en participant au feu d'artifices littéraires, je vous place les liens des listes de souhaits des filles ici. Si vous aviez eu des difficultés, cela devrait être réglé puisque j'ai cherché à comprendre, j'ai contacté Amazon... Bref, ça devrait fonctionner pour tous maintenant. ;) Je parlais des listes plus longuement dans cet article. Merci du fond du cœur pour elles!

Anecdote : La semaine dernière, je demande à Coralie qu'elle est la chose que tu aimes le plus au monde pour une petite surprise qu'une lectrice et blogueuse que j'adore veut lui faire. Coralie me répond : «des livres!!!!!!» Haha! Ok, je confirme que c'est vraiment une très bonne idée. ;) 

Liste de souhaits Livres pour Coralie

Liste de souhaits Livres pour Océane
https://www.amazon.ca/hz/wishlist/ls/1SBD1A64WTV0?&sort=default

Je dois avouer qu'en ce moment, je me sens embrouillée dans mes sentiments. Je suis heureuse et très excitée face à cette fin des traitements (dernier prévu le 20 novembre). J'ai vraiment hâte d'y être et de fêter cela. J'ai du mal à réaliser qu'on en soit enfin-là ; cet objectif dont j'avais si hâte d'atteindre. Étrangement, je me sens tellement confuse face à cette fin qui approche. Je me sens fébrile, mais aussi anxieuse, perdue. Je sais que cela peut paraître étrange pour des personnes qui n'ont pas connu ce parcours intense, mais avoir un suivi pour ma puce toutes les semaines, puis tout à coup, avoir des rendez-vous qui sont beaucoup moins fréquents, c'est angoissant. De plus, cette routine a fait parti de nos vies si longtemps. Ces gens que nous avons côtoyés si souvent et auxquels ont s'est attachés. Je sais aussi que les rendez-vous «bilan» sont vraiment très angoissants puisqu'ils surveillent les rechutes, les effets secondaires à long terme. Ça peut vraiment apparaître des années plus tard. ;( De quoi angoisser plusieurs jours avant ces rendez-vous. Je me sens aussi mélangée dans mes sentiments puisque je sais que cette fin des traitements n'est pas aussi idyllique que je me l'imaginais au départ. Les massothérapeutes de Leucan continues de se rendre à domicile encore un an après la fin des traitements ; ce n'est pas pour rien. L'expérience des autres familles qui ont terminé les traitements avant nous me montre bien à quel point c'est une nouvelle adaptation. Maintenant que l'adrénaline baisse, la grande fatigue nous guette. Il n'y aura plus d'effets secondaires dus au traitement, mais il y aura les effets du sevrage des médicaments, les effets à long terme des chimiothérapies. Non, l'enfant ne retrouve pas 100% de ses capacités d'antan. Ça peut prendre jusqu'à un an à retrouver toute son énergie d'avant. C'est un méga marathon que ma puce a couru. Bref, ce sera une autre adaptation pour nous, mais on y parviendra encore une fois. Je suis juste déçue, car au début de la maladie, je me disais que dans deux ans, nous retrouverions une vie 'normale'. À présent, je vois bien que ce ne sera pas tout à fait le cas ; il y a encore de nombreux suivis, des effets à long terme, les effets du sevrage et devoir composer avec les séquelles psychologiques et physiques de ce dur combat (stress et fatigue notamment) pour toute la famille. Oui, une si difficile épreuve, cela ne s'efface pas de nos vies à la fin des traitements. Cela laisse des traces, autant positives que négatives.

Naïvement, je me disais qu'à la fin des traitements, je pourrai me remettre à écrire plus souvent mes articles plus axés sur les apprentissages qui traînent en brouillon, mais ce que je constate autour de moi, c'est une grosse fatigue accumulée qui ressort à la fin des traitements. Je pense qu'il sera donc plus raisonnable d'hiberner cet hiver pour reprendre des forces. On a couru un très long marathon en famille. ;) Bref, les articles, il y en aura, mais encore une fois au ralenti. Mes articles savent être patients et attendre sagement dans mes dossiers. ;) 

Nous nous adapterons, nous affronterons encore une fois cela un jour à la fois avec le sourire malgré tout et, en attendant, on a des célébrations à préparer. ;) Ce n'est peut-être pas aussi idyllique que je l'avais imaginé, mais c'est tout de même un gros morceau très difficile qui sera enfin derrière nous. Ça mérite d'être souligné en grand!

Je vous laisse le lien du Pot Commun si vous n'aimez pas commander sur Amazon ou préférez procéder autrement. Je vous informe aussi que je vais demander à Euryale de le fermer autour du 20 novembre. Les finances prendront leur temps à s'en remettre, tout comme nous, mais je souhaite tourner la page rapidement. J'ai bien hâte que mon blog redevienne un lieu de partage de ma part comme il l'a été pendant 5 ans avant cette épreuve. ;) Je tiens à remercier tout le monde qui a été-là pour nous. J'en resterai à jamais profondément émue et touchée. 
Pot commun
https://www.lepotcommun.fr/pot/9tn7di0v








jeudi 2 novembre 2017

La fin approche... un grand feu d'artifice littéraire, ça vous dit? ;)

Oui, c'est bientôt la fin des traitements! Coralie en est à sa semaine de pause de chimio. orale donc sans nausée. Yé! Lundi prochain, elle aura sa ponction lombaire + ponction de la moelle osseuse (ils vont vérifier que sa moelle ne contient pas de cellules cancéreuses afin de s'assurer que sa rémission de maintient... stress à chaque fois ; on croise les doigts. Elle n'a pas hâte du tout, certes, puisque cela lui occasionne beaucoup de nausée, mais ce sera la DERNIÈRE ponction. Ensuite, elle aura une semaine de fatigue, puis une de nausée en raison des doses de chimio. orale, mais le 20 novembre, elle recevra sa DERNIÈRE dose de chimio. Yéééééééééééééééééééééé! J'ai du mal à y croire encore!

Petite puce qui adore cuisiner et se rendre compte qu'une robe que nous a donné mon amie (vive les vêtements usagés que l'on se passe d'une famille à l'autre!) lui fait enfin. Hihi!

Coralie nous a mentionné qu'elle voulait que l'on fasse une petite fête pour cette journée avec gâteau et cadeau. ;) On commence à penser à cela sérieusement. ;)

Je sais que beaucoup aimeraient aussi contribuer à souligner cette grande victoire, la fin de cette difficile étape, et ce, malgré la distance. J'y ai beaucoup réfléchi et ce qui ferait le plus plaisir à Coralie demeure encore et toujours les livres via sa liste de souhaits d'amazon.ca notamment. Même chose pour ma grande fille qui a vécu cette épreuve avec nous tous. Coralie clame à tous qu'elle adooooooooooooore lire. ;) C'est une passion qui ne s'estompe pas ; mon divan en témoigne (il y en a toujours une pile en plus des livres qu'elle traîne avec elle à l'hôpital, dans la voiture, dans sa chambre, dehors, etc. sans compter ceux qu'elle écrit. ;). 

J'ai essayé de penser à toutes sortes de choses qui leur feraient plaisir pour souligner cela d'une façon spéciale, et vraiment, il n'y a rien qui bat cela. Je trouve l'idée d'autant plus chouette qu'il est possible d'écrire un petit mot avec l'envoie d'un livre sur Amazon.ca. Nous recevons le livre avec un petit papier où il est écrit votre message. Ce message pourra alors être collé dans chacun des livres. Je trouve tellement génial que ces livres seront accompagnés d'un petit message pour souligner ces deux années de force et de courage ; ces deux années où ma cocotte a touché et inspiré une leçon de vie à bien des gens par son sourire et sa bonne humeur malgré l'épreuve, tout comme ma grande fille (car une telle épreuve affecte toute une famille). Bref, un petit mot accompagnant les livres de mes filles afin qu'elles gardent une belle trace de ce soutien et qu'elles s'en souviennent toute leur vie. Je sais que les filles seraient très heureuses de savoir qu'il y a une grande communauté qui fête avec elles, même à distance.


J'aimerais tellement faire de cette fin de traitement quelque chose de spéciale à la hauteur de cette épreuve que nous venons de traverser, car ce n'est pas tous les jours que l'on fête une si grande victoire. Nous n'avons pas les moyens de faire un grand événement ou une belle et grandiose fête, mais ce n'est pas bien grave, nous aimons les choses simples. 

Par contre, faire exploser notre boîte aux lettres, ça c'est grandiose pour mes filles et leur apporte énormément de joie (moins mon facteur Haha!). Il n'y a pas plus belles façons de souligner cette belle victoire en grand que d'offrir un feu d'artifice littéraire dans la boîte aux lettres des filles. ;) Hihi!

Vous embarquez? Un magnifique feu d'artifice littéraire dans la boîte aux lettres pour les filles, ça serait incroyable? Je suis déjà tellement excitée en pensant à la réaction des filles! 

Liste de souhaits Livres pour Coralie
La liste de Coralie : https://www.amazon.ca/hz/wishlist/ls/2GUIW7XDINOEE?&sort=default

Liste de souhaits Livres pour Océane
Celle de Océane : https://www.amazon.ca/hz/wishlist/ls/1SBD1A64WTV0?&sort=default

Et avant qu'on me le redemande, voici la mienne qu'on m'a demandé : https://www.amazon.ca/hz/wishlist/ls/1EEQ1MUOXN2KO?&sort=default

Mais je répète que lorsque mes filles reçoivent un livre, cela m'apporte énormément. Leur sourire, le bonheur de les voir heureuse et plongée dans leur livre, le plaisir de lire ou regarder ceux-ci avec elles, c'est déjà un magnifique cadeau pour moi. Donc, ne vous sentez surtout pas obligé de prendre quelque chose de ma liste. Je l'ai fais parce qu'on me l'a demandé, mais offrir des livres à trois personnes ce n'est pas possible pour tout le monde et ce n'est pas non plus nécessaire. ;)

Voici ce qu'on lit sur Amazon pour vous aider à faire la commande si vous n'y arrivez pas : ;)

Acheter à partir d'une Liste d’envies

Une fois que vous avez accédé à la Liste d'envies de quelqu'un, vous pouvez parcourir les détails sur tous les articles de la liste.
Pour acheter à partir d'une Liste d’envies :
  1. Parcourez la liste.
    Remarque:
    Vous pouvez trier les articles de la Liste d'envies par titre, date, priorité ou état d'achat en choisissant l'option désirée à partir des menus déroulants Trier par et Filtre.
    Si vous désirez imprimer la liste, cliquez sur le lien Imprimer cette liste en haut de la Liste d'envies.
  2. Cliquez sur Ajouter au Panier ou Acheter en 1-Click.
    Remarque:
    • Vous pouvez cliquer sur ces boutons à partir de la page Liste d'envies ou des pages de détails du produit. Quand vous commandez, l'article sera déplacé vers la section Acheté de la Liste d'envies du destinataire.
    • Si vous passez votre commande par le panier au lieu de 1-Click, vous pouvez entrer un message cadeau et une demande d'emballage cadeau.
  3. Continuez à magasiner ou passez votre commande.
  4. Suivez les instructions à l’écran pour terminer votre commande.
    Remarque:
    • Seuls le nom, la ville et la province de la personne inscrite apparaîtront sur l'adresse par défaut pour protéger la vie privée du titulaire de la Liste d'envies.
    • Si vous achetez un article d'un vendeur, l'adresse d'expédition par défaut sera uniquement disponible si le titulaire de la Liste d'envies a activé le partage d'adresse avec les tiers. Sinon, vous devez connaître et saisir l'adresse d'expédition.
    • Pour marquer un article comme ayant été acheté, cliquez sur le lien « Vous achetez cet article ailleurs? » et suivez les instructions dans la fenêtre contextuelle.

Si vous rencontrez un problème pour une commande d'un livre, n'hésitez pas à m'écrire en message privé sur Facebook ou en commentaire ici, je vais tenter de comprendre et régler cela (il semble que ça arrive avec certains choix de livres. ;) J'aimerais le savoir. ;) 

dimanche 29 octobre 2017

Mémorisation de la division

Cela fait longtemps que je n'ai pas publié une présentation de matériel. Le temps et l'énergie manquent, mais pourtant, j'ai plusieurs brouillons qui ne demandent qu'une petite relecture, donc voilà, je vais moins sentir que mon blog tourne trop autour de la maladie. ;) Note : Je sais que plusieurs veulent savoir tout de même, donc rapidement, Coralie va bien. ;) C'est une semaine plus nauséeuse, mais nous avons connu pire. Donc, vraiment, tout va bien et c'est bientôt fini!! ;)

Sur ce blog, je vous ai déjà parlé des étapes de :
- la mémorisation de l'addition
- la mémorisation de la soustraction
- la mémorisation de la multiplication

Il est temps de 'boucler la boucle' en vous présentant les étapes de la mémorisation de la division. ;)

1ère étape : 

Pour cette première étape, nous allons utiliser la table perforée que voici :
Les quilles vertes que nous voyons placées en haut de la table représentent le diviseur. 

Nous préparons une fiche comme celle ci-dessus. Je choisis un dividende (ici 15 ; il est simplement judicieux de choisir un dividende qui n'est pas un nombre premier ;). La fiche comporte 5 colonnes : la première, nous inscrivons les opérations à effectuer. Pour la première présentation, nous prenons un dividende au choix que nous allons diviser avec les diviseurs de 9 à 2. La deuxième colonne, l'enfant doit noter le dividende pour chaque opération (ici, c'est toujours 15). La troisième colonne, l'enfant inscrit le diviseur. La quatrième colonne, il inscrit le quotient après avoir effectué la division avec la table perforée. Finalement, il écrit le reste dans la cinquième colonne. Pour la première étape, le but est que l'enfant se rende d'abord compte que beaucoup de divisions ont un reste. Ensuite, nous ciblerons davantage le travail autour des tables de division à connaître.    

Donc, pour cette première étape, nous prenons la quantité de perles qui correspond à notre dividende (donc, ici, 15). Nous plaçons ces 15 perles dans une petite coupelle à côté de la table. Nous allons commencer par diviser ce nombre par 9 (voir le tableau plus haut). Je place donc 9 quilles vertes sur la table perforée pour représenter ce diviseur. 

Nous commençons alors le partage des 15 perles entre les 9 quilles. Ici, après avoir donné une perle à chaque quille, je ne peux poursuivre le partage. Il ne me reste que 6 perles à partager en 9 (impossible où alors nous tombons dans les nombres décimaux... ;). Ne nous embrouillons pas avec cela ici. hihi!) Puisque nous avons distribué qu'une perle à chaque quille, le quotient est donc 1. 

Nous notons donc les informations suivantes sur notre tableau. Dividende : 15 ; diviseur : 9 ; quotient : 1 ; reste : 6. 

Nous poursuivons en enlevant une quille en haut de notre table puisque le diviseur de la prochaine équation est 8. Si, si, sur la feuille, l'équation suivante est 15 divisé par 8. 

Voilà! Nous avons partagé les 15 perles (dividende) entre les 8 quilles (diviseur).  

Encore une fois, le quotient est 1 et il reste 7 perles qui n'ont pu être distribuées. 

Nous poursuivons avec l'opération 15 divisé par 7. Ici, nous avons donné 2 perles à chacune des 7 quilles (diviseur) et il reste encore 1 perle dans la coupelle qui n'a pu être distribuée. Nous notons encore une fois ces informations sur le tableau. 

Nous poursuivons avec 15 divisé par 6. Nous notons toujours les informations sur le tableau après le partage. 

Puis 15 divisé par 5. Ici, c'est la première fois que nous obtenons un résultat sans reste. J'ai noté clairement ceci en faisant une barre dans la colonne des restes. Cela se repère ainsi plus facilement d'un simple coup d’œil qu'en écrivant 0. 

Nous poursuivons avec 15 divisé par 4. 

Puis, 15 divisé par 3 où, pour une deuxième fois, nous obtenons un résultat sans reste. ;) 

Finalement, nous terminons avec 15 divisé par 2. 

Voici notre tableau à la fin de toutes ces divisions. Nous soulignons avec l'enfant les opérations qui n'ont pas de reste. Ceci permettra à l'enfant d'élaborer ses propres tables de division sur des fiches lorsqu'il aura réalisé plusieurs tableaux de la sorte. ;) Par contre, je ne recommande pas de faire des tonnes et des tonnes de fiches comme celles-ci si l'enfant s'en lasse. Cela peut être vraiment fastidieux de diviser sans arrêt un même nombre, et obtenir plusieurs fois des restes. Il est préférable, au bout d'un moment, de cibler les opérations qui n'ont pas de reste. Après tout, c'est ceux-ci que l'enfant doit mémoriser. ;)

2e étape :

Pour cette deuxième étape, nous allons donc travailler les divisions sans reste. Pour ce faire, j'ai trouvé des livrets tout fait à imprimer sur le blog En classe avec Montessori
Je n'ai pas prise de photo parce que ce travail est le même que l'étape numéro 1 avec la table perforée ; simplement vous utilisez ces livrets dont les divisions sont sans reste. :)

3e étape : Même chose qu'à l'étape 2, mais cette fois avec des billets à piocher plutôt que des livrets. Bref, on reprend toutes les divisions sans reste que nous avons effectué avec les livrets, mais cette fois-ci en passant par des billets à piocher où une division y est inscrite. 

4e étape : 

Le but ici est simplement de montrer la relation entre la division et la multiplication.
Vous placez donc côte à côte la table perforée de la division et la table perforée de la multiplication. Vous choisissez une opération : ici, 25 divisé par 5 = 5 (sur la photo ci-dessus à gauche). Nous allons donc effectuer l'opération inverse, c'est-à-dire, 5 x 5 = 25 sur la table perforée de la multiplication (photo ci-dessus à droite). Nous constatons que nous obtenons la même configuration de perles sur les deux tables (ici, un carré de 5 perles par 5 perles totalisant 25 perles). ;)  

5e étape : 

Pour cette étape, nous allons travailler avec la table des doigts renseignée. Note : C'est la première fois à L'école des amours que nous travaillons avec une table des doigts renseignée en bois (plutôt que sur support papier imprimé). Ceci a été possible en raison de la grande générosité de Linda de la boutique Montessoria qui nous a offert gracieusement ce matériel en guise de soutien. Elle nous a également envoyé les tables renseignées et muettes pour la mémorisation de la soustraction (au grand plaisir de ma puce qui peut travailler sur ce magnifique matériel en bois). 
Voici les filles déballant leur magnifique cadeau! Un acte de pure générosité de la part de Linda que je ne pouvais passer sous silence. Vraiment, merci encore infiniment Linda! Note : Oui, vous devinez que ces photos datent de quelques mois en voyant les cheveux très courts de ma puce. ;) 

Deux filles bien heureuses! 

Bon, après ce petit aparté, revenons à nos moutons! ;) 

Voici donc cette table des doigts pour la division : (la boutique documents Montessori vend ce matériel à imprimer ici ; il est donc tout à fait possible de le fabriquer soi-même). 
En haut, nous remarquons les nombres en bleus ; 81, 72, 64, 63, 56, 54, 49... Bref, on reconnaît- là les résultats des tables de la multiplication, donc les dividendes qui permettent des divisions sans reste. ;) Pour utiliser cette table, nous utilisons des billets d'opération (exemple : 81 ÷ 9 = ) que l'enfant pioche (j'ai un petit coffre en bois dans lequel je dépose toutes les opérations du tableau. Ces opérations sont également fournies lorsque vous achetez le document 'tableau de division Montessori' de la Boutique documents Montessori. Donc, pour cette étape, l'enfant pioche une opération (ici : 24 divisé par 6). La photo ci-dessus montre comment retrouver le résultat (facile puisque cela fonctionne comme un tableau à double entrée). Je place donc mon doigt de la main droite (ici un crayon pour rendre la prise de photo possible ;) sur le dividende (ici 24), puis un doigt de la main gauche sur le diviseur (ici 6). 

Je cherche le résultat qui se retrouve à la jonction des deux (ici 4). C'est le quotient de l'opération 24 divisé par 6. L'enfant note donc l'opération et la réponse dans son carnet de calcul qu'il utilise depuis longtemps pour la mémorisation. Vous verrez une photo de ce petit carnet (rose chez nous ;) notamment dans mon article sur la mémorisation de la multiplication ici. ;) Ensuite, l'enfant vérifie son travail.  

Plus tard, nous ferons remarquer à l'enfant les nombres 7, 5, 3, 2, 1 en haut de cette table. Ils sont en blancs, et non pas en bleus comme la plupart parce que ce sont des nombres premiers (divisible uniquement par 1 et par lui-même). Cette notion de nombre premier a évidemment été vu avec l'enfant auparavant. ;) Euryale en parle ici sur son blog.  

5e étape :

Pour cette étape, nous utiliserons la table des doigts muette.

Pour cette étape, l'enfant pige encore un billet avec une opération comme 81 ÷ 9 =. Par contre, cette fois, il doit tenter de se souvenir de la réponse, puis placer le jeton de la réponse à la croisée de 81 et de ÷ 9. Pour faciliter la recherche des jetons réponses, vous pouvez proposer à l'enfant de classer les jetons en mettant les chiffres identiques ensemble (voir photo ci-dessus). Donc ici, le résultat de cette division est 9, donc l'enfant place le jeton 9 au bon endroit. L'enfant continue ainsi avec tous les billets opérations jusqu'à ce que le tableau soit complété (cela peut être fait sur plusieurs séances ;). 

6e étape

Cette fois, l'enfant va piger un chiffre (quotient) de la boîte et il doit trouver où il pourrait se placer sur la table muette. Il s'agit donc d'exécuter le travail inverse. Plutôt que de partir de l'opération et de devoir trouver le résultat, ici, l'enfant doit trouver les opérations qui obtiennent le résultat pigé. 
Exemple ici avec le 4, placé à la jonction du 20 et du ÷ 5. Note : sur la photo ci-dessus, j'avais classé les jetons des chiffres ; les 1 ensemble, les 2 ensemble, etc. Pour cette activité, il est possible de les laisser pèle-mêle dans la boîte. 

Pour cette deuxième façon de faire, le classement des chiffres aident beaucoup. Ici, il s'agit de placer tous les chiffres identiques. Par exemple, sur la photo ci-dessus, tous les 5. 

Voilà! J'espère que cela sera utile à quelqu'un! Sinon, bah! Ça me sera utile à moi à tout le moins lorsque je montrerai cela à nouveau à ma puce. ;) 

vendredi 27 octobre 2017

La magie des mots

Il y a quelques mois, Isa Lise m'avait envoyé cette petite surprise pour les filles en guise de soutien. Elles l'ont commencé depuis peu et elles s'éclatent tellement à les compléter que je devais vous en parler. 


Pour mes grandes filles très créatives, ils sont juste parfaits. Elles sont invitées à imaginer toutes sortes de personnages et écrire à leur sujet. Elles travaillent ainsi la grammaire, l'orthographe, mais également la description de personnages avec beaucoup d'enthousiasme. Chaque matin, les filles écrivent leur horaire et chaque matin, elles écrivent «la magie des mots» dans leur horaire. Vraiment, elles en raffolent. Je me devais donc de parler ici de ce coup de cœur pour mes filles. Une belle découverte! 




dimanche 15 octobre 2017

Répit à Duchesnay... que du bonheur

Nous revenons de notre petit séjour à Duchesnay. C'était splendide, incroyable, relaxant, ressourçant... c'était juste parfait! Je vous en fais un petit compte rendu principalement en photos puisque bien souvent, elles parlent d'elles-même. ;) 

Aussitôt arrivée à la chambre, ma puce fait son lit ; elle place sa couverture de Leucan...

... et sa poupée. Bon, à présent, le lit est parfait. ;)

Puis les filles s'installent avec un livre. Ça promet d'être relaxe et tranquille. :) 

Puis, ma puce s'installe pour écrire. Décidément, mes filles aiment les lettres. ;) 

Ça reste des enfants... et des enfants, ça rigolent et ça bougent aussi parfois. Haha! 

Je crois qu'on va être bien ici pour deux jours. ;) 

Puisque la piscine n'est pas ouverte avant 17h, nous allons faire un petit tour au parc.







Ma puce est tout simplement rayonnante et pleine d'énergie. Deux semaines sans aucun traitement, ça paraît. ;)


En route pour revenir à la chambre... Quel décor enchanteur!!!

Ensuite, nous sommes allés à la piscine, et au spa, mais là, je n'amène pas mon appareil photo, donc je n'ai aucune photo même si nous y sommes allés trois fois durant notre petit séjour. ;)

Nous sommes prêt pour une petite promenade dans les sentiers derrière la station Duchesnay.

On vient à peine de commencer que les filles remarquent ces petites constructions et bifurquent du sentier. ;)
La luminosité dans les feuilles automnales m'émerveille.


Elles jouent, elles jouent et elles jouent ;) et moi, je m'adonne à ma passion 'la photographie' ;)
On repart dans le sentier...
et oups... on bifurque encore. Haha! Sérieusement, j'adore ces promenades-explorations mêlant le jeu de mes filles. Je vous laisse explorer avec elles. ;)






Mais où vont-elles?
Wow! Une grotte!


Nous avons alors été conviés à une réunion de l'équipe O dont Rufus est le chef chat d'or. ;) Rufus étant incarné par ma grande et nous, chat de l'équipe O, écoutions les conseils de notre chef. Haha! Oui, ma grande est une grande 'fan' des livres de la Guerre des clans et ADORE les chats. ;)












Sur le bord du lac Saint-Joseph. Magnifique!










Voilà! Ce fût un petit séjour magnifique et relaxant à souhait. Je n'ai pas de photos de nous dans le spa, mais oh! que c'était relaxant! ;) On oublie tout et on profite. Merci de tout cœur à ceux qui ont rendu cela possible! Je n'en reviens pas encore!

Demain, retour à la réalité. Coralie recevra finalement son gros traitement à Québec qui avait été annulé en raison de son taux de plaquettes trop bas. Fatigue et nausée suivront. ;( Mais, on s'accroche ; il n'en reste pas longtemps encore et nous avons fait le plein d'énergie pour affronter ce dernier droit.